Les anti-oxydants

Rappel sur les radicaux libres:

Il y a oxydation quand un atome perd 1 ou 2 électrons, la conséquence est grave car cet atome va voler ce qui lui manque chez l'atome voisin et déclenche ainsi une réaction en chaine.

Ces atomes instables sont appelés "radicaux libres".

 

L'origine des radicaux libres :

L'oxygène : environ 157o est utilisé pour la fabrication de radicaux libres

(Les RL constituent un des éléments de la ligne de défense de I'organisme dans la lutte contre les virus et bactéries), la pollution atmosphérique, le tabac, les laques, peintures, alcool, additifs alimentaires, métaux lourds des vaccins, rayonnements électromagnétique et les ultra violets.

Les radicaux libres s'attaquent aux lipides constituants les membranes cellulaires (essentiellement aux acides gras poly-insaturés) pertubent le fonctionnement de la cellule à l'origine de toutes les pthologres de dégénérescence.

Ils peuvent aussi s'attaquer aux protéines comme le collagène de la peau.

Ils peuvent aussi dégrader les protéines du tissu pulmonaire et provoquer une fibrose.

La défense contre les "radicaux libres": les anti-oxydants agissent comme des levures.

Ils se substituent aux cellules et acides gras oxydés et sont dégradés à leur place.

En court-cicuitant le processus, les anti-oxydants ralentissent concrètement le processus de vieillissement.

Les enzymes : comme les superoxydes dismutases, les catalases, la glutathion peroxydase et la glutathion réductase.

Ces enzymes sont épaulées par une deuxième ligne de défense apportées par l'alimentation, ce sont les

anti-oxydants :

Les vitamines E (huile de germe de blé, d'Argan, de tournesol, de carthame, d'olive )

Les vitamines C (kiwi, sirop d 'argosier, persil, cassis, brocolis, citrons, fraise, orange)

Les caroténoides (carottes, patates douces, citrouille, brocolis, pamplemousse rose, tomate, légumes à feuilles vert fonçé)

Les OPC oligoproanthocyanide présents dans les pépins de raisins, les lycopènes de la tomate.

les anthocyanides des baies de myrtille, les flavonoides du thé noir vert ou rouge.

Les oligo-éléments (le sélénium, manganèse, zinc et cuivre qui sont des éléments constitutifs et activateurs des enzymes)

Et en complément quotidien quelques plantes exceptionnellement riches en anti-oxydants :

Le tooibos qui contient 11 polyphénols

La mélatonine avec un pouvoir 10 fois supérieur à celui de la vitamine E, elle est interdite en France ; il existe cependant 3 façons d'augmenter naturellement le taux de mélatonine dans notre corps :

1 - Consommer beaucoup de fruits et légumes

2 - Rechercher la lumière en journée et s'en protéger la nuit.

3 - Utiliser des plantes riche en 5-http (molécule que notre corps transformera au fur et à mesure de nos besoins en sérotonine qui est précurseur de la mélatonine.) comme le griffonia simplicifolia.

L'astaxantine qui est un anti-radicalaire très puissant 500 fois supérieur à la vitamine E et l0 fois plus actif que la béta-carotène