Glossaire

Glossaire du site :

 

Masunaga : Shizuto Masunaga était un philosophe japonais. Après avoir étudié à l’école Namikoshi, il a apporté à la pratique du shiatsu la théorie de la médecine chinoise, faisant ainsi du shiatsu une médecine qui inclut la théorie duyin et du yang et celle des Cinq Éléments.

 

Namikoshi (1905-2000) a développé sa technique dès l'âge de sept ans alors qu'il tentait de soulager les malaises de sa mère souffrant de polyarthrite rhumatoïde. Il a constaté qu'elle se sentait mieux lorsqu'il usait de pression avec ses pouces au lieu d'effleurement et de massage. Ses maux ont finalement disparu et elle a vécu en bonne santé jusqu'à l'âge de 88 ans. En se basant sur cette expérience et après de longues années d'études et de recherches, Tokujiro Namikoshi mit au point la thérapie Shiatsu. Il ouvrit le premier institut en 1925 et créa la fondation Japonaise de Shiatsu en 1940.

 

Les Doshas :

Les Doshas sont l'équivalent de notre constitution, de notre terrain. Ils représentent notre façon de réagir, de penser, de concevoir la Vie, de déclencher des maladies.

 

L’Ayurvéda s’appuie sur 3 doshas : Kapha, Pitta et Vata. Ils servent à déterminer des « profils » d’individus et les symptômes associés.

 

Vata correspond à l’air et à l'éther.

 

C'est une énergie très mobile, aérienne. Elle se localise dans le côlon.

 

Les personnes de type Vata sont de silhouette fine, presque frêle. Leurs gestes sont rapides, anxieux. Plutôt frileuses, elles se découragent facilement. D'humeur parfois instable, leur sommeil est agité. Leur créativité est très développée, leur imagination débordante. Elles apprécient l'humour et la légèreté dans les relations sociales.

Les sources de déséquilibres sont : un excès d'activité physique; une nourriture trop piquante ou provoquant des troubles intestinaux; un sommeil trop tardif; le froid, le vent, l'humidité, les sentiments de peur et de mélancolie.

 

Le système immunitaire est souvent défaillant. Des troubles nerveux apparaissent facilement, ainsi que des douleurs rhumatismales.

 

Pitta correspond au feu et à l'eau,

C'est une énergie glissante, voire liquide. Elle est responsable de l'équilibre de la chaleur corporelle, de la faim et de la soif. Elle se localise dans le nombril.

 

Les personnes de type Pitta sont dynamiques, s'échauffant facilement dans les conversations. Leur musculature est développée et souple. Assez sportives, élégantes, elles sont aussi courageuses et adorent manier l'art de la rhétorique. Mais des accès de colère, d'impatience marquent ce type.

 

Les sources de déséquilibres sont : des aliments trop chauds, trop sucrés; des repas trop copieux, freinant la digestion; des accès de colère; une trop longue exposition au soleil.

 

Les infections sont en petit nombre mais leurs symptômes sont vifs (douleurs et fièvre intenses). Ce sont souvent des problèmes cardiaques, d'hypertension, et des problèmes digestifs qui se manifestent en cas de déséquilibres.

 

Kapha correspond à l’eau et à la terre.

 

C'est une énergie lourde et froide, qui fait stagner les liquides. Elle est localisée dans la poitrine.

 

Les personnes de type Kapha sont de constitution solide et endurante, aux grands yeux et large front. Leurs gestes sont lents, modérés. Ils ont une tendance à prendre du poids car ils sont attirés par le sucré. Calme, fidèle en amitié, ce sont des personnes de confiance, même s'ils peuvent être rancuniers. Leurs goûts sont simples, et ils apprécient la vie en société. Gros dormeurs, ils ont de solides défenses immunitaires. Les sources de déséquilibres sont : des repas trop lourds et longs; un manque de sommeil et l'absence d'activité physique.

Les maladies sont souvent respiratoires ou circulatoires. De même les éruptions cutanées et démangeaisons proviennent d'un déséquilibre de Kapha.