Le Shiatsu de confort

Le shiatsu de confort enseigné par l’institut français de Shiatsu est avant tout une technique de massage spécifique dérivée de la philosophie du tao et de l’acupuncture et qui se veut avant tout  préventive et déstressante.

 

Son but est de chercher à rééquilibrer les tensions et déséquilibres énergétiques qui apparaissent dans le corps de chaque individu.

 

Dans le shiatsu de confort, le but est de rééquilibrer de façon globale et sans risque d’erreur tout en apportant un bien être général au partenaire plutôt que de vouloir intervenir sur un plan particulier.

 

(Le shiatsu thérapeutique aura cette prérogative)

 

Le pratiquant de shiatsu de confort doit toujours écouter attentivement son partenaire et être capable de rebondir sur ses tensions. Il doit aller jusqu’à elles pour que petit à petit elles se dénouent mais ne doit pas les violer car la réaction immédiate du partenaire sera une intensification de celles-ci.

 

La pratique du shiatsu de confort se fait sur un tatami ou autre tapis pour éviter un contact trop dur avec le sol. Néanmoins, le tapis ne doit pas être trop confortable car le sol doit être capable de renvoyer les pressions impliquées sur le corps du massé.

 

Le massé s’allonge sur le ventre, les bras placés à plat sur le sol de part et d’autre de la tête, les yeux fermés pendant toute la séance et doit essayer de calmer sa respiration et de vider sa tête, et sur chaque pression exercée, il doit expirer progressivement afin de ne pas bloquer sa respiration et ainsi crisper des zones déjà tendues.

 

Le pratiquant de shiatsu de confort doit s’assurer que la pièce est assez chauffée car la personne massée ne doit pas se refroidir.

 

Le pratiquant doit être humble et très respectueux.

 

 

Article inspiré des cours de l’IFS - Shiatsu Minna-San Do So-pratique générale, relaxation et harmonisation.